La COVID-19, booster de la gamification sur les réseaux sociaux

Ces deux dernières années ont été marquées par la COVID-19 et ses nombreux confinements, plongeant les consommateurs dans un nouveau quotidien inédit avec un seul mot d’ordre : l’isolement. 🚶‍♂️ Le monde du gaming a su réconforter les audiences avec ses univers distrayants, de nouveaux échappatoires en ces temps difficiles. Ainsi, le nombre de personnes s’identifiant en tant que gamers (c’est-à-dire faisant référence aux jeux vidéo dans leur biographie sur les réseaux sociaux) a atteint 41,2 millions en juillet 2020, contre 31,1 millions en août 2019 (+30%), avec un pic remarquable pendant les périodes de confinement (HubSpot, 2021).

pourvus de contact physique avec le monde extérieur durant des mois, les consommateurs se sont tournés vers le numérique pour développer leurs relations. Aussi, de nouvelles plateformes se sont déployées, favorisant cette mise en relation des gamers entre eux (YouTube, Twitch, le streaming). Ces communautés en plein essor vont continuer à se développer et à se consolider, et ne sont donc plus à laisser sur le banc de touche. La gamification gagne en niveau, et les marques réagissent !

Niveau 1 : La gamification, c’est quoi ?

La gamification, c’est utiliser des mécaniques de jeu dans un contexte extérieur au jeu. 👾 Cela revient à utiliser les techniques des jeux vidéo pour engager et fidéliser les utilisateurs. Parmi ces mécaniques, on retrouve différents outils connus de tous : les points, les niveaux, les récompenses…

L’humain éprouve un désir naturel de toujours atteindre un résultat plus élevé en se surpassant. Quand vous passez un niveau sur un jeu, vous avez envie de continuer à jouer pour battre vos records personnels ou ceux des autres joueurs, pas vrai ? 😉 C’est exactement sur cela que se base la gamification !

Mais concrètement, pourquoi une marque devrait mettre en place cette stratégie sur ses réseaux sociaux ? En clair, elle permettra d’augmenter facilement l’engagement des utilisateurs, de les attirer en leur proposant des contenus utiles et ludiques, et de les fidéliser (toujours dans l’optique de leur donner envie de s’améliorer). Pour cela, il faut surtout rester créatif, ne vous limitez pas au simple jeu concours avec un bon de réduction à la clé !

Niveau 2 : Une vague qui entraîne les marques

De manière générale, le divertissement a eu une place prépondérante pour traverser la crise, principalement durant le premier confinement. Il est d’ailleurs devenu le second secteur derrière la mode et la beauté qui rassemble le plus de love brands (Talkwalker, 2020). Un bond impressionnant, notamment grâce à Netflix qui a su susciter l’intérêt de nouveaux adeptes avec près de 26 millions de nouveaux abonnés au premier semestre (Statista, 2020).

Les nombreux confinements ont également favorisé le développement du jeu sur le digital, bien au-delà du gaming traditionnel ! Pour occuper ces journées d’isolement, quoi de mieux qu’une partie rapide entre amis pour retrouver un semblant de sociabilité ? Skribbl, ça vous parle ? Ce qui se passe sur Skribbl reste sur Skribbl, on ne dira rien c’est promis ! 🤫

Cette vague de divertissement incluant le gaming représente donc une réelle opportunité pour les marques. Elles l’ont bien compris en développant progressivement leur mécanisme de gamification sur les réseaux sociaux, donnant vie à des univers distrayants pour leur communauté.

Niveau 3 : Quelques exemples qui nous ont inspiré

Ces derniers temps, un univers s’est inscrit dans la tendance : celui du Retrogaming. La chaîne de restaurants Denny’s l’a bien compris et a donc décidé de s’en servir en croisant ses plus fameux plats avec trois jeux Atari. C’est ainsi que le célèbre Asteroid est devenu Hashteroids (hachis), que Centipede est devenu Centipup, et le casse brique (Break Out) Take Out (à emporter). Durant cette campagne, les restaurants ont augmenté leur trafic client et ont réalisé leur meilleur chiffre d’affaires depuis 2006. Comme quoi, revenir en arrière peut parfois avoir du bon ! 🔙

Pour célébrer leur nouvelle collaboration qui a débuté le 1er juillet, New Balance et l’AS Roma ont proposé en février un filtre en réalité augmentée à leur communauté Instagram. Les fans pouvaient ainsi se plonger dans les rues de la capitale italienne sous forme de mini-jeu, à la Subway Surfer ! 📱L’annonce de ce nouveau partenariat a été une véritable réussite en prenant littéralement vie à travers ce format, et en marquant le coup et les esprits auprès des fans. Elle a également permis d’officialiser le coup d’envoi des changements d’équipementiers de la saison 2021–2022.

Fin mai, Oasis proposait le #PotOasisChallenge avec Koh-Lanta sur TikTok. Le principe ? Comme pour les très célèbres poteaux de l’émission, la communauté devait garder le “p’tit fruit” en équilibre sur sa tête pendant 30 secondes et était ensuite invitée à poster la vidéo sur son compte TikTok, avec le hashtag. Après un tirage au sort, un voyage en Guadeloupe pour 4 personnes était à remporter. Impossible d’être passé à côté : le challenge a connu un succès incroyable ! Grâce à ce jeu, Oasis a relevé le défi de réussir à s’imposer sur la plateforme et compte aujourd’hui plus de 47 000 abonnés sur TikTok ! 🥭

Niveau 4 : Ne restez pas hors jeu

Vous l’aurez compris, la gamification est une tendance en pleine croissance devenue un véritable levier et un moyen de communication efficace pour les marques dont elles ne peuvent se priver à l’heure actuelle. Bien des années avant l’invention des jeux vidéo (et même avant la télé), on s’était déjà rendu compte que l’interactivité avait d’excellents résultats sur la mémorisation. 🧠

Si vous souhaitez créer un lien puissant entre votre communauté et votre marque, la gamification est un brillant moyen d’entretenir une fidélité et de l’engagement. Rahul Pillail, analyste des réseaux sociaux, donne son avis sur le sujet : « Selon moi, les contenus générés par l’utilisateur et les formes de jeu interactif représentent les prochaines grandes tendances du secteur, car la plupart des utilisateurs en ligne cherchent à interagir avec des contenus ludiques. »

Aujourd’hui, les consommateurs recherchent la création d’expérience. 🔥 Ils souhaitent participer activement et ressentir des émotions grâce aux marques, et ce à travers une communication plus ludique. En 2019, 88% des Français recevaient encore trop d’informations qui ne les intéressaient pas et 80% d’entre eux ne retenaient pas le message des marques (La Réclame). Avec la création de masse des contenus et l’accès instantané aux informations sur les réseaux sociaux, il est plus que jamais primordial d’impacter et d’impliquer les consommateurs pour qu’ils s’arrêtent sur votre contenu plutôt que sur celui d’un autre.

Il est temps de réagir, ne restez pas hors jeu ! La tendance de la gamification ne fait que son entrée dans l’univers des réseaux sociaux, et elle compte bien passer des niveaux pour devenir et rester une véritable référence dans les années à venir. 📈

« Tu me dis, j’oublie. Tu m’enseignes, je me souviens. Tu m’impliques, j’apprends. » Benjamin Franklin.

Écrit par Louise Azinheirinha, Community Manager chez tequilarapido

Digital is about recreativity.