T’es qui là rapido ? Meet Philippe, directeur général adjoint !

Pour la première interview de 2021, on part à la rencontre de Philippe, directeur général adjoint chez tequilarapido depuis biiip ans. Ce varois de biiip ans va vous livrer son parcours mais aussi sa vision de l’agence et des collaborateurs !

Parle-nous un peu de ton parcours ! Qu’est-ce qui t’a mené chez tequila ?

Quand je suis sorti de mon master et de mon stage chez Ingémédia, j’ai été embauché dans une entreprise à Toulon, mais les envies et le périmètre de l’entreprise ne me convenaient pas. J’ai donc commencé à regarder les agences dans la région et j’ai postulé à une offre chez tequila et 20 ans plus tard je suis toujours là ! (déjà ? 😱)

Mais pour en arriver à mon statut aujourd’hui, je suis passé par plusieurs étapes. J’ai commencé en tant qu’intégrateur (avec un langage qui s’appelait smile à l’époque et qui n’existe plus 😂) et j’ai aussi fait en parallèle du webdesign. Ensuite, j’ai encadré ce pôle mais on était une petite équipe quand j’ai commencé donc tout le monde faisait un peu de tout.

Petite anecdote : même Toufik (Président de tequilarapido) faisait de l’intégration avec moi !

J’ai par la suite fait de la gestion et de la direction de projet, puis de la direction clientèle. Quelques temps après, de l’encadrement des directeurs de clientèle et de la direction des opérations. J’ai fait pas mal de postes avant d’arriver à celui que j’ai aujourd’hui. J’ai vraiment grandi avec l’agence. Et c’est ça qui est génial, parce que c’est une agence qui permet vraiment de se découvrir, se renouveler et grandir à ses côtés !

Être directeur général adjoint, concrètement qu’est-ce que cela signifie ?

C’est surtout être un ambassadeur de l’agence. Aujourd’hui, mes missions principales sont de travailler l’historique que j’ai avec les clients, mais aussi d’intégrer de nouveaux Account Managers et Directeurs Conseil chez ces mêmes clients, pour qu’ils deviennent eux-mêmes acteurs de l’histoire. C’est aussi être le référent et le garant de l’ADN de l’agence, auprès des collaborateurs comme des clients. Parce que mine de rien, je commence à bien connaître tequila !

Quelles sont, pour toi, les 3 qualités pour être toujours à l’affût des opportunités ?

Je dirais la curiosité mais surtout la passion. Parce qu’il faut vraiment aimer ce qu’on fait et que cela permet de toujours se challenger ! Ce sont deux qualités valables pour tous les métiers selon moi. Je pense aussi à l’humilité, qui est l’un des gènes de tequila. Je trouve que faire preuve d’humilité et de proximité sont des éléments différenciants qui permettent de se développer et qui ont fait, en partie, la force et la réussite de l’agence.

À quoi ressemble une journée en télétravail chez toi ?

Un joyeux bazar ! (pour être poli 😉)

C’est changer de pièce toutes les deux heures, se cacher quand tes enfants sont rentrés à la maison pour ne pas qu’ils crient ou pire, qu’ils fassent tomber ton ordinateur en pleine réunion ! Mais bon rassure moi, c’est un peu la même chose chez tout le monde, non ?

Le projet de 2020 dont tu es le plus fier ?

Je suis assez fier de tout ce qui sort et donc de l’agence parce que je pense, encore aujourd’hui et malgré le contexte, que l’on produit de la qualité. Alors effectivement, parfois il peut y avoir des petits couacs mais d’une manière générale, on produit vraiment de belles choses et je pense que les clients le reconnaissent.

On a eu la chance au début du COVID, d’être sollicité par Pierre Fabre pour une campagne de soutien du personnel soignant pour laquelle il y a eu un beau travail créatif. On a aussi eu le projet Hermès qui était un super projet (c’est-à-dire la refonte de leur site finance) parce qu’un client prestigieux avec beaucoup d’exigences, et il y a encore eu un super travail de l’équipe.

Il y a aussi Covidemain, un projet interne et une superbe initiative qui mérite d’être plus visible et connue. D’ailleurs on y travaille, car cette plateforme a encore (heureusement ou malheureusement) quelques semaines ou mois devant elle pour continuer de véhiculer de la positivité et une belle énergie.

C’est donc difficile de n’en ressortir qu’un seul car je suis vraiment fier de l’agence, des collaborateurs, de leur solidarité et capacité à faire front à cette période inhabituelle.

Quels challenges attendent l’agence en cette année 2021 ?

Plusieurs ! Continuer à vivre avec ce contexte, parce qu’on ne sait pas encore combien de temps cela va durer. S’adapter et faire face à un marché de plus en plus complexe. Parce que les clients sont sollicités par beaucoup de concurrents, c’est un environnement concurrentiel très large et sur lequel nous devons émerger.

Notre gros challenge, c’est de rester nous-même, d’accentuer notre positionnement tourné autour du conseil et de l’audience centric, parce que c’est quelque chose qui est vraiment différenciant et qui marque quasiment chacun de nos clients lorsqu’on leur fait une présentation.

Quelle est la valeur ajoutée de tequilarapido et de ses collaborateurs selon toi ?

Notre histoire et notre ADN. Ce sont ce que les collaborateurs et l’agence partagent. Il y a quelques nouveaux que nous n’avons pas encore eu la chance de rencontrer, mais je suis plus qu’impressionné par leur capacité à rentrer dans le sujet et à être embarqués assez naturellement. C’est vraiment porteur d’espoir pour les prochains mois. On sent qu’on partage tous des valeurs qui sont fondamentales et communes.

Ce sont la qualité et le travail autour de la proximité que nous faisons pour nos clients. Les fidéliser, les comprendre et les écouter, sont les parties qui sont indispensables et prioritaires pour nous et il faut que l’on continue d’appuyer énormément là-dessus.

Comment imagines-tu le monde de la communication de demain ?

Celle ou celui qui pourra répondre à cette question est bien présomptueux ! Je t’avoue que j’ai déjà du mal à imaginer le monde de demain, alors la communication c’est encore plus compliqué… je ne sais pas trop, je n’ai pas de boule de cristal 🔮 et je ne suis pas du genre à me projeter sur le moyen/long terme. J’aime plutôt répondre à des problématiques à court terme.

Je laisse ses projections aux gens qui le font très bien comme le think tank de Covidemain qui est hyper inspirant à ce sujet. À mon niveau, je préfère trouver des réponses aux enjeux et problématiques du présent. Parce que je pense qu’elles nous aideront à mieux vivre l’étape d’après !

Écrit par Kelly Gueffier, Community Manager chez tequilarapido